COMMENT CONTRIBUER À LA BEAUTÉ DU MONDE?

by Anne

Nous pouvons entendre fréquemment des gens affirmer, de manière catégorique et avec regret :  « De toute façon, je ne suis pas artiste. Ou alors : « Oui, mais toi, tu es artiste ! »

Ont-ils raison ? Pourquoi se jugent-ils ainsi ? Pourquoi se catégorisent-ils ainsi? Quelle est cette petite voix qui leur intime cette injonction ?

Ne sommes-nous pas tous créatifs, chacun dans un domaine ? Ne sommes-nous pas tous sensibles à la beauté, sous des formes différentes ?

Pourquoi nous attribuons-nous cette catégorisation artiste ou non-artiste ? Avons-nous besoin de cette différenciation pour exprimer notre créativité ? 

Cette distinction qui remonte très certainement à notre enfance nous bride. Un artiste était et est encore perçu dans notre société comme quelqu’un de bohème, restant dans son art sans percevoir les contraintes bien réfléchies et raisonnables d’une vie sécurisée, sans se projeter vers un avenir contrôlé. Mais est-il impossible d’allier la créativité à une vie rassérénée et clairvoyante ?

Nous ne pouvons pas décréter de la sorte que nous ne possédons pas d’art. Nous avons tous en nous un art qui nous correspond, une forme de créativité qui ne demande qu’à surgir et éclore, et que nous n’avons pas encore essayé d’exprimer. Nous nous devons d’offrir au monde la beauté qui se trouve en chacun de nous. 

1. Se relier à la beauté 

Qu’est-ce que la beauté ? Le beau est communément défini comme la caractéristique d’une chose qui au travers d’une expérience sensorielle (perception) ou intellectuelle procure une sensation de plaisir ou un sentiment de satisfaction. Beauté est synonyme de joliesse, d’harmonie, de splendeur.

Nous aurions bien tort de ne pas accueillir le beau dans notre vie, car accueillir celui est joli réconforte notre être profond et nous apporte la joie! La beauté n’existe pas uniquement pour nous divertir : elle est ce qui nous nourrit profondément. Si nous venons à en manquer, nous nous délitons. Elle nous permet de renaître, de revivre et de nous dépasser.   

Comment solliciter la beauté dans sa vie quand on a pris l’habitude de « cavaler », car elle demande à ce que nous prenions le temps de l’inviter. Nous devons délibérément en avoir l’intention. Nous devons volontairement nous y plonger ou la créer.

Prendre conscience de la beauté qui nous entoure est nécessaire pour ensuite exprimer cette beauté au travers notre créativité. Notre inventivité peut s’exprimer tout au long de la journée dans tous les gestes du quotidien.

Comment pouvons-nous inviter la poésie dans notre vie ? Rien de plus simple : cela se fait très facilement ! Vous souhaitez servir une salade composée au repas du soir, pourquoi ne pas l’agrémenter de fleurs comestibles ? Vous souhaitez faire plaisir à votre grand fils qui revient de week-end, pourquoi ne pas placer dans sa chambre un délicat bouquet de fleurs des champs ? 

« La beauté est dans les yeux de celui qui regarde. » Oscar Wilde

La beauté est partout ! Il faut juste se rappeler qu’il est possible de la remarquer, de la voir et de l’apprécier, en faisant de notre quotidien un long fleuve de poésie ! Nous pouvons nous y préparer, nous y former, et nous y ouvrir. Nous pouvons accueillir cette faculté naturelle, que nous avions enfant, à voir la beauté partout (Un enfant s’enthousiasme toutes les 2 à 3 minutes, un adulte 2 à 3 fois en une année !), en portant un regard neuf sur notre environnement, car nous négligeons trop souvent de le contempler : Ce qui nous entoure sera le reflet de nos états d’âme ! 😉

2. Le devoir d’exprimer sa créativité

Nous avons le devoir d’exprimer notre créativité qui sommeille en nous. Pourquoi en avons-nous le devoir ? Parce que sinon toute cette beauté se perd ! Quel gâchis !

Au lieu de remarquer tout ce qui ne va pas, remarquons toutes ces petites choses insignifiantes mais si importantes ! Notre cerveau est câblé pour identifier en premier lieu un éventuel problème qui serait un danger. Mais notre quotidien est peu dangereux. Il est juste rempli de contrariétés, de petites difficultés. Alors prenons le temps de plutôt repérer les beautés que notre route croise et créons avec elles des instants magiques ! Si nous ne faisons pas attention à toutes ces merveilles, créées par l’être humain ou provenant de la nature, si nous oublions de les contempler, comment pourraient-elles pleinement exister ? Notre conscience et notre regard donnent vie, à ce qui, sans nous, resterait caché. Voilà pourquoi nous nous devons d’exprimer notre créativité pour transmettre, communiquer autour de nous les beautés que nous repérons, pour révéler l’harmonie, la beauté et l’exceptionnel. 

3. Contribuer à la beauté du monde

De cette manière, notre créativité contribue à la beauté du monde car en transformant et partageant nos belles trouvailles, nous créons autour de nous un environnement remarquable, dans le sens harmonieux et splendide. Il s’agit presque d’un devoir civique !;) Nous nous devons pour nos enfants et notre entourage d’être « artiste », de produire de l’art avec ce qui se trouve en chacun de nous et sous n’importe quelle forme, plastique, musicale, culinaire… et de l’offrir autour de nous.

4. Partager sa vision poétique du monde 

Cette démarche créative d’utiliser la beauté peut avoir lieu toute la journée et sous n’importe quelle forme. Nous pouvons changer intentionnellement notre vocabulaire. Nous pouvons avoir conscience de l’utilisation de structure de phrases comme : 

J’adore quand je vois les fleurs du marronnier éclore sur le chemin de mon travail.
J’adore quand j’entends le chant du merle le matin.
J’aime bien quand je vois le sourire sur le visage du passant que je croise.
Je trouve extraordinaire la lumière qui filtre entre le feuillage du grand chêne.
C’est fantastique, dans ma tisane, le parfum des fleurs de tilleul que j’ai cueillies au printemps.

Ce changement langagier est propice à générer l’enthousiasme. Et l’enthousiasme est nécessaire à l’envie de voir la beauté, de l’utiliser, de la reproduire, de la partager et dans la joie. Ces trois mots, beauté, enthousiasme et joie, exécutent à l’infini un ballet qui permet à l’être humain de transmettre l’existence de tous ces trésors. 

Alors, à vous, de surprendre, d’identifier, de créer et de dispenser autour de vous toutes les beautés qui croisent votre route ! À vous d’être révélatrice de merveilles ! À vous de contribuer au changement que vous voulez incarner ! À vous d’offrir l’embellissement de votre quotidien à votre entourage ! 

« La beauté est une source inépuisable de joie pour celui qui sait la découvrir. » Alexis Carrel

Et surtout n’oubliez pas:

Créez, ressentez et vivez

Prenez soin vous et de votre créativité !

N’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour être informée des nouveaux articles!

0 comment
0

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d’accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire Plus